07 avril 2011

Conseils aux parents #1

Choisir son assistant(e) maternel(le) agréé(e)

Ce choix ne doit pas être fait à la hâte, ni à la légère.
L'enfant enfant passera avec elle un temps important de sa petite enfance.
Ce qu'elle sera avec lui, ce qu'elle lui fera vivre en votre absence, le regard qu'elle portera sur lui auront un impact réel sur lui, sur ce qu'il est aujourd'hui, sur vos relations avec lui, lorsque vous le récupérerez, le soir après votre travail, mais aussi sur son devenir.
Ces moments le marqueront le marqueront à tout jamais, même si son importance ne peut, en aucun cas, se comparer avec ce que votre enfant vit avec ses parents.
Il oubliera sans drame son assistante maternelle, même si sa personnalité sera marquée par son vécu avec elle.
Il n'oubliera jamais ses parents !
L'enfant se construit à partir de ce qu'il vit  avec ses parents, son entourage mais le temps d'accueil chez une assistante maternelle a une réelle influence sur lui et sur ses relations avec ses parents.

Ses Caractéristiques

Il faut veiller à se sentir à l'aise
, en confiance avec l'ass. mat..
Evaluez ses qualités humaines, son accueil chaleureux, son esprit d'ouverture et de tolérance, sa capacité à prendre en compte ce que vous dites, tout en parlant de ce qui est important pour elle dans l'éducation des enfants.
Soyez attentif à son intérêt pour son travail et les échanges avec les autres, telles que les autres assistant(e)s maternel(le)s de son quartier, les puéricultrices de la PMI.
Pareillement pour son appartenance éventuelle à un relais d'assistantes maternelles, une association d'ass. mat., pour son intérêt pour les groupes de travail sur son métier, tels la formation continue ou les groupes de l'analyse de la pratique professionnelle, même si, spontanément, vous n'en verriez pas d'emblée l'intérêt et que cela procure des dérangements dans sa vie quotidienne et dans la vôtre, ainsi que dans celle de votre enfant.
Ses capacités à parler de ce qu'elle vit avec les enfants, de ce qu'elle observe et partage avec eux permettent souvent une meilleure qualité d'accueil que son sens de l'organisation matérielle ou les activités, dites d'éveil, qu'elle propose aux enfants.


Les conditions d'accueil

Il est important qu'elle n'accueille qu'un nombre limité d'enfants, que ses horaires de travail soient discutés en fonction des vôtres, afin que l'accueil de votre enfant n'exède pas neuf à dix heures par jour, comme son temps de travail à elle.
Soyez souples sur les délégations pour les accompagnements de vos enfants à l'école, pour que l'accueil des nourrissons se fasse correctement, le vôtre ou celui des autres parents. Une assistante maternelle attentive aux limites de son temps de travail et à celles de ses capacités à tout faire toute seule, "sans problème", est souvent celle qui se donne les moyens d'un travail de qualité et d'une vie de famille équilibrée, les deux étant totalement interdépendants.
Soyez attentifs au lieu où va être accueilli votre enfant, où il va dormir, où il va jouer.
Veillez à ce que ces espaces soient suffisants pour le bien-être de votre enfant mais aussi qu'ils soient réservés, si possible, au travail de l'assistante maternelle, en lui permettant de préserver, du moins en partie, sa vie de famille. Plus ses propres enfants auront des espaces protégés, meilleures seront les relations de vos enfants avec eux, leur permettant de bénéficier de la richesse de cet accueil familial, en thermes de mélange des âges et des modes de relations.

Sa valorisation financière

La question du salaire est toujours posée, lorsqu'on prend en compte les conditions de la qualité de l'accueil d'un enfant. Celles-ci sont proportionnelles aux limites qu'elle sait s'imposer, même si elles lui sont défavorables, financièrement.
Payer l'assistante maternelle au mois, ne pas contester les heures supplémentaires ni ses congés payés, est toujours vécu, par les assistantes maternelles, comme un gage de reconnaissance de leur valeur professionnelle de la part des parents.
C'est aussi une garantie de relations cordiales, entre adultes, dont tous, accueillante, parents et enfants seront largement bénéficiaires.
A l'inverse, si les parents contestent certaines modalités de paiement, l'assistante maternelle perçoit toujours l'attitude des parents comme un signe de méfiance à son encontre.
La question du financement des présences d'enfant, à temps très partiel, demande une attention très particulière de la part des parents, pour que ce qu'ils proposent à leur assistante maternelle soit correct financièrement. Celle-ci ne peut tout accepter, pour gagner un peu d'argent, et assurer une prise en charge de qualité pour chaque enfant, même sur un temps limité.
Aucun parent ne doit oublier que l'accueil d'un enfant chez une assistante maternelle n'est pas un "bon mode de garde en soi", favorable, par définition, à chacun, du fait qu'il se fait au sein d'une famille et que celle-ci est proche géographiquement du domicile des parents ou de leur emploi.
Il ne le sera que si certaines conditions sont respectées.
Ces conditions concernent les conditions de vie et de travail de l'assistante maternelle, ses capacités à délimiter son travail, par rapport à sa vie de famille, ses qualités humaines d'ouverture, de tolérance et de plaisir à vivre, ses capacités à s'appuyer sur d'autres, des collègues ou les puéricultrices et les psychologues des services de PMI, pour réfléchir à ce qui se passe et à ce qu'elle vit avec les enfants accueillis.
Il est important de parler clairement de votre situation avec la puéricultrice de votre secteur ou avec l'animatrice du REPAM (relais enfants-parents-assistantes maternelles), s'il y en a un dans votre commune.


Votre attitude vis-à-vis de votre assistant(e) maternel(le)

Votre regard sur elle

Etre assistante maternelle est un travail qui demande des qualités particulières d'investissement envers l'autre, un esprit d'ouverture, une capacité à remettre en cause son organisation, en même temps qu'une grande faculté d'adaptation.
C'est un vrai métier !!
Un métier absorbant et difficile même s'il est très riche humainement et souvent passionnant.
Concevez-le comme tel, et non comme une simple extension de la "vie de famille" de l'assistante maternelle.
Il est extrêmement important, pour toutes celles qui ont de réelles exigences qualitatives, d'être reconnues par les parents comme de véritables professionnelles et non comme des "femmes qui ont de la chance de rester chez elles, de mener une vie tranquille et de pouvoir s'occuper de leurs propres enfants", comme elles déplorent qu'il soit trop souvent dit.

Le moment du choix
Le moment du choix est toujours un moment complexe pour les deux types de partenaires, les parents et les ass. mat.
Nombreux(ses) sont les ass. mat. qui reconnaissent que plus les parents sont exigeants et précis dans les critères qui le déterminent, plus les ass. mat. se sentent valorisées.
Les ass. mat. ont parfaitement conscience qu'il est difficile, pour des parents, de dire ce qui est important pour eux en une heure ou deux d'entretien, alors que cet échange concerne leur enfant, sa prise en charge et son éducation par une inconnue pour le temps où il vivra sans eux.
N'hésitez donc pas à poser les questions qui vous semblent pertinentes : loin d'y voir une méfiance à leur égard, les ass. mat. y liront un gage de leur reconnaissance et de l'efficacité des dialogues ultérieurs.
Toutefois, ce moment du choix ne peut que s'assimiler à une sorte de jugement porté sur les ass. mat. non seulement en tant que professionnel(le)s de l'accueil éducatif, mais aussi en tant que personnes et parents.
Implicitement, il porte sur leur vie de famille, leurs enfants, leur cadre de vie et les met en jeu dans leur dimension personnelle, voire intime.
Si l'assistant(e) maternel(le) n'est pas choisi(e), quelles qu'en soient les raisons, il est important de le lui signifier simplement, mais avec une attention particulière à ce qu'elle peut ressentir, alors, dans ce refus : le service qu'elle propose n'est pas tout à fait comme un autre.

Posté par assmat29 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Conseils aux parents #1

Nouveau commentaire