12 avril 2011

Les activités Montessori #2

Introduction aux Mathématiques

Le Dr. Montessori a conçu un matériel concret pour représenter toutes sortes de quantités, ensuite elle a observé que l’enfant qui commence à être intéressé par compter aime toucher ou manipuler les éléments qu’il énumère. Dans un environnement Montessori, un enfant voit non seulement le symbole du 1, du 1000 ou du 1/2, mais il peut aussi prendre chaque quantité correspondante dans ses mains.

Enfin, en combinant ce matériel, en le séparant, en le partageant, en le comptant, et en le comparant, il peut se faire la démonstration des opérations arithmétiques de base. Cette activité lui procure la satisfaction d’apprendre en découvrant plutôt qu’en subissant la démonstration. Finalement, il développe un enthousiasme précoce pour le monde des chiffres.

Les activités de groupe et l’art créatif

Marcher lentement le long d’une ligne circulaire peinte sur le sol est une des activités de groupe dans une classe Montessori. Cet exercice aide les enfants à développer l’équilibre et le contrôle alors qu’ils mettent prudemment les pieds l’un devant l’autre, talons contre orteils. Il existe de nombreuses façons d’augmenter la difficulté de l’activité et de stimuler les enfants à perfectionner le contrôle de leurs mouvements tout en marchant : les enfants portent des drapeaux ; ils portent des paniers sur leurs têtes ; ils portent des parties de la tour rose sans les laisser tomber ; ils portent des verres d’eau sans les renverser ; ils portent des petites cloches sans les faire tinter pendant qu’ils marchent. Cette activité aide les enfants à développer la coordination et la grâce

Le jeu du silence est une autre activité de groupe dans une classe Montessori. Le Dr. Montessori a conçu cet exercice pour aider les jeunes enfants à développer leur "auto-contrôle". L’enseignant commence le jeu en prenant une carte sur laquelle est écrit le mot "Silence". Lorsqu’ils jouent, les enfants essaient d’être aussi silencieux que possible. Non seulement ils essaient de ne pas parler, mais ils ferment également leurs yeux et essaient de rester immobiles afin qu’il n’y ait aucun bruit dans la classe. Après que les enfants soient restés calmes quelques minutes, l’enseignant chuchote souvent les prénoms des élèves un par un. Quand chaque enfant entend son prénom, il marche sur la pointe des pieds très doucement en direction de l’enseignant. Cet exercice aide l’enfant à écouter attentivement et à bouger sans bruit dans la classe. La solitude pendant le Jeu du Silence rend les enfants conscients des bruits qu’ils n’entendent pas d’ordinaire dans leur environnement. Le temps de quelques minutes ils deviennent tout à fait conscients de la qualité du silence.

Géographie, Grammaire, Botanique, Histoire

Une classe Montessori offre aux jeunes enfants de nombreuses opportunités d’étendre leur savoir pendant les années durant lesquelles ils sont motivés par un intérêt spontané. Les grandes cartes puzzles en bois sont parmi les activités les plus populaires de la classe. L’enfant peut mettre chaque morceau de puzzle à sa place grâce à un petit bouton sur sa surface brillante et plate. La carte d’introduction au monde possède une pièce pour chaque continent. Après avoir travaillé avec la carte du monde, l’enfant peut faire l’un des six puzzles des continents dans lesquels chaque pays est représenté par un pièce. Enfin, il existe une carte des Etats-Unis avec une pièce par Etat. Au début les enfants utilisent les cartes comme de simples puzzles. Petit à petit ils apprennent les noms de nombreux pays aussi bien que des informations concernant le climat et la production. Les cartes illustrent de nombreuses données géographiques concrètement. Les enfants peuvent voir la grande superficie de la Russie et la position de l’Angleterre, les îles du Japon et de l’Islande.Les enfants fabriquent les formations géographiques communes - île, péninsule et isthme - avec de l’argile qu’ils mettent dans des cuvettes peintes en bleu. Puis ils versent de l’eau autour de l’île, le long de trois côtés de la péninsule, et de chaque côté de l’isthme. Dans trois autres cuvettes ils fabriquent la terre qui entoure le lac, qui longe le golf et le détroit. Puis ils versent de l’eau dans les cuvettes pour former réellement ces masses d’eau. Ils mettent souvent des arbres miniatures ou des maisons sur la terre et des petits bateaux sur la mer. En prolongement, ils localisent des masses de terre et d’eau identiques sur une grande carte.

On introduit la grammaire dans une classe Montessori par des petits jeux qui montrent aux enfants que les noms communs sont des noms d’objets, que les adjectifs décrivent des noms, et que les verbes sont des mots d’action.

On introduit les couleurs lors de la deuxième étape pour distinguer les différentes parties du discours. Les noms communs sont écrits sur des cartes noires, parce que les noms communs sans verbe sont ternes et sans vie. On utilise des cartes bleues pour les adjectifs et les articles qui décrivent les noms. Les verbes - mots d’action - sont écrits sur du rouge. Les adverbes, qui modifient les verbes, sont écrits sur des cartes oranges. L’enseignant peut utiliser ces cartes pour effectuer de nombreux exercices de grammaire. Par exemple, un enfant peut combiner des adjectifs avec des noms, tels que pelouse verte, petit garçon, eau chaude. Ou il peut combiner des verbes avec des adverbes appropriés, tels que marcher rapidement, chanter doucement. Ou il peut associer des noms singuliers et pluriels, tels que cheval - chevaux, enfant - enfants. Une autre activité consiste à associer les noms masculins et féminins, tels que roi - reine, homme - femme, garçon - fille, acteur - actrice.

De nombreuses classes Montessori ont de beaux ensembles de cartes de la nature qui illustrent en couleur les informations telles que les parties d’un arbre, d’une feuille ou d’une fleur. Les enfants assemblent ces illustrations avec les noms correspondants. Travailler avec ces cartes aide les enfants à devenir plus observateurs des détails des choses qui poussent dans leur propre entourage. Ils ont souvent des plantes, des fleurs, ou des légumes qui poussent dans la classe ; ou ils apportent des échantillons qu’ils peuvent associer avec les illustrations.

Pourquoi apprendre si tôt ?

Il se peut que les parents se demandent pourquoi le Dr. Montessori enseigne la grammaire, la géographie et les maths à des enfants âgés de 3 à 6 ans. La raison est qu’à cet âge les jeunes peuvent absorber joyeusement ces nombreux concepts difficiles s’ils les rencontrent sous une forme concrète. Les pierres d’achoppement courantes du milieu du cycle élémentaire peuvent être passionnantes si on les présente aux enfants à un très jeune âge lorsqu’ils aiment manipuler le matériel. Dans une classe Montessori une unité ou une fraction n’est pas un simple numéro sur un papier ; c’est quelque chose qu’un enfant peut tenir dans sa main. Un verbe n’est pas seulement un mot sur un papier, c’est quelque chose qu’il peut exécuter. De la même façon, il peut verser de l’eau autour d’une île ou former un carré avec cinq colonnes de cinq perles chacune. Les matériels qui rendent ces concepts concrets serviront de points de référence dans sa mémoire durant de nombreuses années, pour clarifier les termes abstraits lorsqu’il les rencontrera de nouveau dans des situations futures d’apprentissages.

Posté par assmat29 à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Les activités Montessori #2

Nouveau commentaire